Hôtel de Ville de Carcassonne des RR

Cellule provisoire de vigileance
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 De la Banque Occitane - ou - Banque de l'Ouest

Aller en bas 
AuteurMessage
Gurgald
Admin
avatar

Nombre de messages : 569
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: De la Banque Occitane - ou - Banque de l'Ouest   Dim 30 Juil 2006 - 7:18

Bonjour,

Je suis assez content de venir vous soumettre une version un peu plus avancée d'un projet de "la Banque Occitane".

L'objectif de cette banque est de favoriser l'évolution générale de la ville, en permettant à des habitants de souscrire des prêts immobilier pour l'achat d'un premier ou second champ et d'aider à l'aménagement d'un atelier.

Les modalités d'obtention et le cadre de remboursement peuvent se décliner selon le type de terrain acquis.

Pour un premier champ. Le prêt ne sera accordé que sur désignation d'une personne garante (famille ou ami) et avec l'accord du conseil municipal sur le choix de l'exploitation (par exemple, jamais pour des légumes).

Les remboursements et le transfert de fond se feront sur base de rachats de bois à 15 écus sur le marché des joueurs.

Ainsi pour un premier champ :
L'obtention du prêt se fait par rachat de 4 stères de bois à 5,10. Ces stères sont immédiatement remise en vente à 15,10 écus sur le marché et rachetée par le banquier (40 écus de prêté), l'emprunteur recommence l'opération une seconde fois avec 5 ou 8 autres stères (pour un total de 90 ou 120 écus de prêt). Durant la durée du prêt, il est interdit au contractant de changer la destination de ses cultures (auquel cas un remboursement anticipé de la dette sera exigé).

Le remboursement se fait par rachat de stères à 15,10 au rythme d'un jour sur deux (peut se faire en une seule fois sur la semaine). Le bois peut être ensuite être revendu directement à la banque, au responsable du mandat bois ou de la mairie (Un ou deux rachats par semaine). En cas de défaut de paiement, la personne garante est tenue d'en assumer le remboursement en lieu et place.

Une Taxe Bancaire sera prélevée sous forme d'une traite supplémentaire en fin de remboursement (soit 10 écus). Le banquier (ou le conseil) peut décider de diminuer ou de supprimer cette taxe en cas de remboursement anticipé ou pour service exceptionnel rendu à la ville (à la discrétion du conseil). faite le compte niveau rendement, vous serez agréablement surpris.

Pour l'obtention d'un second champ ou l'achat / rénovation d'un Atelier, les mêmes règles sont d'application, l'achat du champ devant avoir lieu exclusivement sur le marché foncier. Si aucun champ n'est disponible par ce biais, le prêt ne peut en aucun cas être accordé. Pour les Ateliers, l'avis du responsable de filière sera pris en compte.

Même procédure de d'obtention du prêt mais en deux opérations ; Achat/Revente de 25 stères (250 écus) deux fois de suite (500 écus au total). Ce qui implique un investissement de 127,50 écus.

Le remboursement, il se fera chaque semaine par le rachat de 5 stères de bois à 15 écus (50 écus de remboursés), ce montant pouvant bien sur être augmenté. La durée du prêt ne dépassera pas 11 semaines.

La Taxe Bancaire pour ce type de prêt est d'une traite supplémentaire (50 écus), cette taxe peut être réduite en cas de remboursement anticipé.

Des crédits peuvent être proposé par la mairie dans le cadre de certaines opérations (comme la préparation du Carnaval de Carcassonne).

Description de Fonction et Appel à Candidature d'un Banquier.
Le banquier perçoit 20% de la taxe bancaire, une fois un prêt intégralement remboursé, il se paie sur la taxe.

Il gère son mandat sous l'autorité directe du maire et est tenu d'entretenir un suivi précis des différents prêt au moins une fois par semaine sur le forum de la mairie.

Il instruit les demandes de prêt, en veillant à bien informé le contractant, son (ses) garant(s) et soumis le dossier au conseil municipal. Il fait le suivi et veille à désigner un remplaçant en cas d'absence.

Pour d'avantage de facilité dans le suivi quotidien, je demande au banquier d'être joignable par MéSaNge. Les candidatures peuvent être envoyée par courrier à un membre du conseil ou à moi-même (on les poste à la suite).

Concernant le Cadre Légale :
Je propose de promulguer un décret sur les banque instaurant le bois au delà de 14,95 comme monopole de la Banque Occitane, élargissant le champ d'application de la loi sur les mandats municipaux aux contrats d'emprunts (comme le suggère le Coms dans la mise en place d'une banque à Alais).
Si les lois sur le brigandage RP passent au comté, j'intégrerais le recouvrement des fonds de la mairie dans les contrats de chasseurs de primes ... mais on n’y est pas encore.

A vous la parole ...

_________________
Fier représentant de l'Extrême Occitan.

A cor Occiant, res d'imposiblou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zagelle
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 558
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: De la Banque Occitane - ou - Banque de l'Ouest   Dim 30 Juil 2006 - 13:20

Gurgald a écrit:
Description de Fonction et Appel à Candidature d'un Banquier.
Le banquier perçoit 20% de la taxe bancaire, une fois un prêt intégralement remboursé, il se paie sur la taxe.

aucun fonctionnaire municipal n'est payé pour son travail, pas même le maire, qui y apsse des heures... mais le banquier, oui ?....

_________________
citoyenne d'honneur
ex-maire, ex-conseillère, ex-échevine aux divertissements, ex-médiatrice comtale, ex-porte-parole du Languedoc, ex-greffière comtale, ex-productrice de vieux hibou, ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erosleheros

avatar

Nombre de messages : 490
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: De la Banque Occitane - ou - Banque de l'Ouest   Mar 12 Sep 2006 - 13:59

Allez hop, on relance ce projet de banque

Bon, à la relecture de Gurgald, je rejoins Zagelle sur le fait que la banque n'a pas à se faire de bénefice. Pour moi, la seule taxe possible intervient en cas de retard de paiement. Et pour être complet, en cas de bon comportement, une taxe due a un retard pourrait être annulé.
Autres choses. Le remboursement des petits prêts est de 15 écus tout les deux jours. Je trouve cela trop rapide. Pour un niveau 1 qui travaille à la mine, 15 écus, c'est ce qu'il gagne en deux jours, puisque une moitié de son salaire n'est pas payé tout de suite. je pense que l'on doit calculer en terme de temps. Combien de temps court le prêt? 15 jours, 1 mois?

Autre choses, pour le lancement d'une banque, il faut un mandat de 1000 écus minimum et donc découvrir la trésorerie de la mairie d'autant. Je veux un accord collégial pour ce point là

et grande question, qui sera banquier?

_________________
L'ancre d'Or du Languedos, c'est ma cité, c'est Carcassonne
Als cap de sept cents ans verdeja le laural

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gurgald
Admin
avatar

Nombre de messages : 569
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: De la Banque Occitane - ou - Banque de l'Ouest   Mar 12 Sep 2006 - 14:52

Eros, je t'invite à aller dans la salle de rencontre des maires au chateau ou j'ai continué à débattre du projet avec mes pairs à l'époque.

Il faut choisir une autre ressource que le bois (dédié aux amendes), pourquoi pas le pain (ce qui permet de nourir ton vagabond) ?

Le "bénéfice" pour le banquier était sucré dans la dernière mouture du projet.

Dernière remarque, les prêts ne doivent pas être sur de trop longue période, vu le taux de mortalité des joueurs et je ne l'annoncerais que par la halle, pour écarter les demandes venant de tamagoshis ... enfin, citoyen dormeur dirons nous ...

_________________
Fier représentant de l'Extrême Occitan.

A cor Occiant, res d'imposiblou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erosleheros

avatar

Nombre de messages : 490
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: De la Banque Occitane - ou - Banque de l'Ouest   Mar 12 Sep 2006 - 15:21

Gurgald a écrit:

Dernière remarque, les prêts ne doivent pas être sur de trop longue période, vu le taux de mortalité des joueurs et je ne l'annoncerais que par la halle, pour écarter les demandes venant de tamagoshis ... enfin, citoyen dormeur dirons nous ...

Il est convenu de faire des prêts à des citoyens dignent de confiance. Donc je pense qu'on n'est pas obligé de trop mettre la presion sur le délai de remboursement.

_________________
L'ancre d'Or du Languedos, c'est ma cité, c'est Carcassonne
Als cap de sept cents ans verdeja le laural

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zagelle
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 558
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: De la Banque Occitane - ou - Banque de l'Ouest   Mar 12 Sep 2006 - 15:58

Erosleheros a écrit:
je rejoins Zagelle sur le fait que la banque n'a pas à se faire de bénefice.

alors non, j'ai pas dit ça... j'ai dit que le banquier ne devait pas etre payé.. pas que la banque ne devait rien rapporter a la mairie !

_________________
citoyenne d'honneur
ex-maire, ex-conseillère, ex-échevine aux divertissements, ex-médiatrice comtale, ex-porte-parole du Languedoc, ex-greffière comtale, ex-productrice de vieux hibou, ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
legulus

avatar

Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: De la Banque Occitane - ou - Banque de l'Ouest   Mar 12 Sep 2006 - 18:49

Il semble convenu que le banquier ne doive tirer bénéfice de son mandat, cela ouvrirait un nouveau débat sur la rémunération des fonctionaires municipaux. Par contre pourquoi la mairie ne devrait pas tirer des bénéfices de ces opérations. Aprés tout c'est son argent qu'elle met sur la table sans plus de garentie que la parole de l'intéressé. Bien sûr un bénéfice raisonable mais là c'est un autre débat.
Sinon je rejoints Eros et Zagelle sur la question des délais. Bien entendu ces derniers ne doivent pas être trop long du fait des rotations municipales. D'ailleur si on part sur une base de remboursement sur une vingtaine de jour, le temps minimum pour qu'un producteur de blé (par exemple) puisse faire deux récoltes et les vendre (?), il ne faudra proposer aucune transaction durant les dix derniers jours de mandat municipal sous peine d'un manque de suivi sur ces contrats durant le passage de pouvoir.
On pourrait remédier à cela de deux façon à mon avis.
Arrow Faire de la banque une institution comtale avec des représentants locaux qui s'engageront pour la durée de leur mandat à ne pas quitter la ville. Ainsi les délais de remboursement pourraient s'étaler et les propositions de prets seraient plus nombreuses.
Arrow Les banquiers seraient liés à la mairie et pas au maire
par contrat avec les même conditions que plus haut, mais resterait en poste entre deux élections.

Sinon je suis d'accord pour ne faire des prets qu'à des joueurs activement présent même si ce n'est pas trés déonthologique. D'expérience je dirai qu'ayant mené des contrats avec les artisans, j'ai eu souvent affaire à des "tamagoshi" qui ne sont pas des mauvais payeur mais qui sont souvent difficils à joindre du fait qu'ils ne sont pas vraiment présent. Aprés reste à faire un choix RP.

_________________
Intérimaire municipal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zagelle
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 558
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: De la Banque Occitane - ou - Banque de l'Ouest   Mar 12 Sep 2006 - 19:05

legulus a écrit:
Sinon je rejoints Eros et Zagelle sur la question des délais.

tout le monde me rejoins, me suis.. mais j'ai jamais parlé de délais moi !

_________________
citoyenne d'honneur
ex-maire, ex-conseillère, ex-échevine aux divertissements, ex-médiatrice comtale, ex-porte-parole du Languedoc, ex-greffière comtale, ex-productrice de vieux hibou, ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PIQUEROUGE de TOLOSANE



Masculin Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Voyons voir...   Mer 13 Sep 2006 - 1:21

A-t-on déjà vu une banque ne pas faire de bénéfice ? Les banques et les banquiers ne sont pas des phillantropes, loin s'en faut. S'il est compréhensible de craindre d'âpres négociations sur les rémunérations des équipes municipales suite à une brêche ouverte dans le système établi... parle t-on vraiment de la même chose ? Notez bien que je n'affirme rien ici, je pose juste une question (voire plusieurs ^^). Si une banque voit effectivement le jour, le banquier ne sera pas un échevin supplémentaire. D'autant plus si les suggestions de Legulus se concrétisent.

A mon humble avis, l'idée de faire de la banque une institution comtale avec des ramifications dans chaque ville de notre comté est très judicieuse, c'est un projet de grande envergure... mais avancera t-on assez vite en reportant ces responsabilités à un autre échelon que nous ne maîtrisons pas ? Dans ce cas de figure donc (et dans quelques autres...), le banquier n'a plus rien du conseiller municipal (même s'il utilise les finances de la cité ^^), c'est un poste bien particulier, à forte responsabilité. Je reviendrai la dessus plus tard.

il serait possible de concevoir les choses ainsi :

Dans une ville, la banque serait organisée sur le modèle d'un triumphvirat, composé donc de 3 banquiers, qui recevrait les demandes de fonds et délibèrerait pour valider un prêt ou le rejeter. Le maire, puisqu'il s'agit des deniers de sa circonscription, serait présent lors des délibérations et disposerait du droit de veto (avec motivation de la décision tout de même pour essayer d'éviter des règlements de comptes ^^)... ceci, en ce qui concerne les écus du trésor public... les banquiers auraient aussi pouvoir de contracter des prêts sur leurs fonds propres en ce concertant uniquement entre eux. A ce niveau, les banquiers pourraient alors gagner un peu leur croûte... il s'agit d'emplois, et tout cela serait bien sur codifié de la sorte, par exemple :

les prêts Court Terme :
100 écus accordés pour une durée de 20 jours. L'argent devant être remboursé dans son intégralité plus 10 écus d'intérêts (plutôt bas pour l'époque ^^) le 21 eme jour. Une personne pouvant au maximum contracter 3 emprunts de ce genre en même temps.

les prêts Moyen terme :
500 écus accordés pour une durée de 40 jours. L'argent devant être remboursé dans sa totalité plus 75 écus d'intérêts (c'est toujours très raisonnable ^^) le 41 eme jour. Une personne ne pouvant contracter qu'un emprunt de ce genre.

Le remboursement au terme du contrat (plutôt qu'un fractionnement très rapidement délicat à suivre lorsqu'on a plusieurs prêts surveiller) permet de faciliter la gestion des dossiers, le banquier en charge du "client" devant envoyer des lettres pour rappeler l'échéance. Si c'est la mairie qui prête, elle perçoit les intérêts... si c'est le banquier qui a délié les cordons de sa bourse... c'est lui qui est gratifié de quelques dividendes. Que l'on ne s'y trompe pas... les gagnants de ce système sont multiples, le banquier bien sur, la mairie qui mobilise beaucoup moins de fonds ou peut avoir des ambitions plus grandes, le nombre de personnes plus important pouvant bénéficier de la manne financière.

Bien entendu, tout cet édifice repose sur la collaboration étroite avec le maire (ou le conseil du Languedoc) et sa capacité à contraindre un emprunteur à rembourser ce qu'il doit. De même paraît-il indispensable de communiquer avec la police pour se renseigner sur la personne qui souhaite un prêt de manière à éviter de "donner" une coquette somme d'argent à un fieffé filou ^^

Voilà voilà... ce projet vaut ce qu'il vaut, mais il a le mérite de donner la part belle à la liberté d'entreprendre je crois.

Bonne soirée à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erosleheros

avatar

Nombre de messages : 490
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: De la Banque Occitane - ou - Banque de l'Ouest   Jeu 14 Sep 2006 - 14:03

Bon, je recentre le débat sur le rôle de la mairie par rapport à la banque.

Le banquier est indépendant et entrprends la création de sa banque sur sa libre entreprise.

La mairie, en cas de confiance accordée, soutiendra ce projet en accordant un mandat/prêt au banquier.
La mairie aura un droit de regard sur les prêts contractés sur ses fonds. Tant sur les modalités du prêt que sur la crédibilité du receveur (voir les conditions proposées par Gurgald)

A partir de là, concernant les bénéfices de la mairie, je pense qu'il suffit de prélever un pourcentage sur les intérêts qu'à perçu le banquier avec les sous du mandat, à définir de commun accord avant la délivrance du mandat/prêt.

_________________
L'ancre d'Or du Languedos, c'est ma cité, c'est Carcassonne
Als cap de sept cents ans verdeja le laural

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PIQUEROUGE de TOLOSANE



Masculin Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Bien bien   Jeu 14 Sep 2006 - 15:54

Tout à fait d'accord avec toi cher maire !

Je pense d'ailleurs qu'il serait grand temps de passer à la réalisation de ce projet et d'avancer pour de bon... d'autant qu'il faudra le vendre à la population ce fameux projet, et que la communication devra être à la hauteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erosleheros

avatar

Nombre de messages : 490
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: De la Banque Occitane - ou - Banque de l'Ouest   Mer 11 Oct 2006 - 11:39

bon ben on est d'accord sur la forme mais sur le fonds, si personne se propose comme banquier ça va jamais décollé cette histoire.
Pour info, Lolo01 cherche +/- 500 écus pour passer rapidemment niv 2 et devenir représentant des tisserands. A bon entendeur....salut (et la mairie est toujours prête à soutenir cette inititative de banque).

_________________
L'ancre d'Or du Languedos, c'est ma cité, c'est Carcassonne
Als cap de sept cents ans verdeja le laural

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gurgald
Admin
avatar

Nombre de messages : 569
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: De la Banque Occitane - ou - Banque de l'Ouest   Mer 11 Oct 2006 - 23:02

Si tu te trouves un autre Cac, je veux bien gérer les ronds de la mairies depuis l'entrée du Verger ...

En fait ça me tente bien ...

Et pour le Cac, à voir qui reprendrait, mais je suis pret à faire jouer mon carnet d'adresse si il (ou elle) a une bonne trogne ...

_________________
Fier représentant de l'Extrême Occitan.

A cor Occiant, res d'imposiblou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De la Banque Occitane - ou - Banque de l'Ouest   

Revenir en haut Aller en bas
 
De la Banque Occitane - ou - Banque de l'Ouest
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un compte en banque? C'est quoi? Sa sert à quoi?!
» Explication banque
» Le FMI s’interroge sur la viabilité de la Banque du Sud
» Les besoins d'Haiti selon un article de la Banque Mondiale
» Banque : Cala' Dyplouf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hôtel de Ville de Carcassonne des RR :: Douves ( en travaux ) :: Archives des Fonctionnaires municpaux-
Sauter vers: